Oxybar, ou l'art de faire de la musique de proximité

 

Oxybar est un duo lyrique formé d’une soprano et d’une basse. La complémentarité des timbres, un  goût pour la musique française, l'ouverture à différents genres musicaux, la convergence dans la démarche artistique et le  plaisir de chanter ensemble ont engendré ce duo. Depuis sept ans, Oxybar décloisonne les genres musicaux et propose des spectacles et des récitals dans toutes sortes de lieux. Son répertoire s'étend de la Renaissance à nos jours.

Parlons nous d'amour...

La cabaret lyrique d'Oxybar

 

Le thème de l’amour, présent, passé ou absent, a présidé à l’élaboration de notre spectacle, dont le titre est autant une question qu’un impératif. L’amour est un sentiment polymorphe et inconstant. Dès qu’on habille l’amour avec des mots, on commence à mentir bien malgré soi. Mais si on les chante, c’est autre chose.

 

En adaptant des chansons pour un duo, on en change le sens, on en révèle d’autres, en enchaînant des scènes empruntées à différents opéras ou comédies musicales, en décalant l’unité de temps et de lieux, on change le contexte, du coup, une femme et un homme se trouvent dans des rôles nouveaux. Les tableaux s'enchaînent, sur chacun desquels apparaît un couple ou la moitié d'un couple qui chante un instant particulier d’une vie. 

 

Actuellement, Parlons-nous d’amour… inclut des pièces de Poulenc, Weill, Léhar, Bizet, Gershwin, Bernstein, Kander, Britten, Ziegler et Piazzola, accompagnées par un pianiste.

La mélodie française

Les mots ont aussi droit de cité

 

A quoi bon mettre Verlaine et Appollinaire en musique si l'on ne comprend pas les paroles?

 

On ne lit (presque) plus la poésie. On l'écoute un peu, et comme dans l'antiquité on l'écoute chantée. Des faiseurs de chansons la défendent parfois. Quelques compositeurs aussi, mais leurs œuvres souvent magnifiques tombent dans une indifférence regrettable.

 

Ces musiques de compositeurs géniaux, ces textes de poètes d'exception, Oxybar veut les  donner au public, les interpréter et en révéler la beauté. Cette démarche que d'aucuns qualifieront de militante n'est autre qu'une exigeance artistique.

 

Oxybar étend son répertoire de mélodies françaises. Poulenc, Ibert, Debussy, Fauré, Duparc, Hahn, Ravel, Delibes sont à entendre.

 

 

Musique à tous les étages

Qui veut jouer avec Oxybar?

 

Dans les caves et les églises, dans les cafés et les auditoriums, dans votre salon ou dans la cafétéria d'une institution pour personnes âgées, Oxybar tient à apporter la musique et les émotions qui vont avec. Il n'y pas de lieu incongru pour apprécier la musique.

 

Il y a des jours de fête et des jours de peine et la musique est la meilleure compagne de ces jours. Oxybar peut chanter les œuvres qu'on lui demande d'interpréter.

 

Plusieurs pianistes, plusieurs organistes, des orchestres rassemblés pour un événement, des musiciens professionnels ou de nobles amateurs ont accompagné Oxybar au gré des rencontres et des opportunités. Oxybar est friand de nouvelles aventures musicales. Le duo est prêt à collaborer avec des musiciens de (presque) tous horizons. Pas sérieux, s'abstenir!